Accueil > Les addictions... > Poppers
Les poppers

Les poppers sont des vasodilatateurs utilisés en médecine pour soigner certaines maladies cardiaques.

Sniffés à des fins non médicales, leurs effets sont quasiment immédiats :

  • brève bouffée vertigineuse et stimulante ;
  • sensation de vive chaleur interne et sensualité exacerbée. Cet effet dure à peu près deux minutes.

La consommation fait apparaître :

  • des plaques de rougeur sur la peau ;
  • provoque des vertiges, des maux de tête qui peuvent être violents mais de courte durée ;
  • augmentation de la pression interne de l’œil.

A forte dose, les poppers peuvent :

  • créer une dépression respiratoire ;
  • endommager les cloisons nasales.

Si consommation régulière :

  • anémies graves (fatigue due à la baisse de la capacité des globules rouges à fixer l’oxygène) ;
  • problèmes passagers d’érection ;
  • rougeurs et des gonflements du visage ;
  • croûtes jaunâtres autour du nez et des lèvres.

Concentrés, ils provoquent des vertiges violents, voire des malaises.

En cas d’association avec d’autres substances psychoactives ou à des médicaments, les risques sont accrus.

Pour en savoir plus, consultez le site www.drogues-info-service.fr