Accueil > Actualités

RéGéCAP

Les Groupes de Travail

Les Outils du Réseau

Comité Gérontologique des Réseaux Grand Est (COGEREGE)

Les Réseaux Gérontologiques Locaux

Les Soins Palliatifs en Région

Offres d’emplois / Annonces Partenaires

Evenements Partenaires

Newsletter

Plus tôt dans RéGéCAP

France Alzheimer Aube : présentation d’une action d’Art-thérapie



Recours à l’Art-thérapie dans la prise en charge de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer



A France Alzheimer Aube nous nous sommes posé la question suivante : Comment recréer un véritable lien de complicité entre une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et son aidant principal ?

Effectivement, dans bien des situations, nous constatons que ce lien se distant, se transforme, jusqu’à parfois disparaître laissant place à une relation forcée, parfois conflictuelle entre deux personnes cohabitant ensemble : l’un étant malade et dépendant, et l’autre endossant malgré lui « le rôle d’aide-soignant » pour son proche.

Ces couples aidant-aidé subissent alors une routine où les activités se ressemblent d’une journée sur l’autre, s’articulant essentiellement autour de soins corporels du malade : la toilette, l’habillage, le repas, les soins infirmiers,… qui d’ailleurs sont souvent source de stress et d’appréhension.

 

Mais qu’en est-il de la relation entre conjoint, de la relation filiale, de cette relation entre deux personnes ayant partagé une histoire de vie jusqu’à l’apparition de cette maladie qui bouleverse la dynamique familiale ?

 

Il était donc important, pour nous, de réfléchir à la mise en place d’une solution qui permette de créer un espace d’échanges entre aidant et aidé, facilitant cette « reconnexion ».

 

"Nous nous sommes intéressés à l’Art-thérapie, car l’art permet une expression à la fois profonde et spontanée. L’art-thérapie crée un espace neutre, accueillant et bienveillant, hors du contexte imposé par la maladie. Cela permet de re-centrer les participants sur leur liens et leur relation. L’art-thérapeute a pour rôle d’ouvrir et de contenir cet espace d’expression et d’accompagner chacun dans l’expression de soi. 
 

Lors des premières séances, nos binômes aidant-aidé ont évolué à travers différentes formes d’expression : verbale, mais aussi corporelle et artistique. Ce qui est mis à l’honneur, c’est l’expression de chacun, guidée par les propositions créatives et artistiques. Les aidants et les aidés sont au même niveau, car les difficultés des malades ne sont pas un obstacle en art-thérapie. D’ailleurs, il peut arriver que les aidants soit plus déstabilisés que les malades car ils sont touchés de re-connaitre leur proche. 
 

Finalement, pour chacun cela permet de découvrir, ou plutôt se redécouvrir mutuellement, dans un contexte différent, au sein d’un groupe et lors d’une activité qui sort de l’ordinaire."

 


Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter France Alzheimer Aube au : 03-25-21-89-16

 

Myriam Heinrich, psychologue de France Alzheimer Aube