Accueil > Bonnes pratiques > Démarches Champagne-Ardenne
L’Expérimentation HAS Césariennes programmées à terme

Séminaire de clôture Césarienne programmée à terme - 13 novembre 2014

Suite au séminaire de clôture, l’ensemble des membres du comité de pilotage de l’expérimentation tient à remercier vivement les établissements, les Réseaux en Périnatalité et les ARS pour leur participation à la démarche.

Les articles dans la presse témoignent de l’intérêt porté par les médias grand public et professionnels :

La richesse des témoignages et échanges entre les équipes impliquées, au cours de l’ensemble de la démarche et plus particulièrement au cours des 2 séminaires qui ont eu lieu en 2014, ont confirmé la place essentielle de l’interrogation des pratiques en équipe et de la prise de décision collégiale dans la dynamique d’optimisation de la pertinence des soins.
Les démarches mises en place vont se poursuivre avec l’appui des ARS et des réseaux de santé en périnatalité. Les enseignements de celle-ci bénéficieront également aux actions d’amélioration de la pertinence des soins qui seront menées sur d’autres thématiques cliniques.

voir le communiqué de presse de la HAS

Retour sur le lancement national de l’expérimentation

En décembre 2012, un appel à candidature a été lancé par la Haute Autorité en santé (HAS) en partenariat avec le Ministère de la santé, le Collège National des Gynéco-Obstétriciens Français (CNGOF), le Collège National des Sages-Femmes (CNSF) et la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité (FFRSP?), pour mettre en place dans les maternités volontaires des actions relatives à l’indication des césariennes programmées à terme.

Ce programme d’analyse et d’amélioration des pratiques professionnelles s’adresse aux maternités volontaires, et est destiné à l’ensemble de l’équipe médicale et paramédicale en charge du suivi de la grossesse, appuyée par l’équipe qualité des établissements.

La HAS propose des parcours type de femmes enceintes pouvant nécessiter une césarienne programmée en fonction de facteurs de risque (présentation par le siège, diabète gestationnel, etc ...).

Mis en ligne sous forme interactive, ce document permet de choisir et d’accéder en un clic à l’étape du parcours qui doit faire l’objet d’un plan d’amélioration, avec une sélection d’objectifs de qualité et de sécurité des soins issus des recommandations.

Retrouvez sur le site de l’HAS : tous les documents (référentiels, aide à la décision…)

Retour sur l’expérimentation en Champagne-Ardenne

L’expérimentation concerne sept établissements dans notre région :

  • Les deux maternités de niveau III : CH de Troyes et CHU de Reims
  • Une maternité de niveau IIB : CH de Saint-Dizier
  • Deux maternités de niveau IIA : CH de Chaumont et Polyclinique de Courlancy à Reims
  • Deux maternités de niveau I : GCS Epernay et CH de Vitry-le-François

Elle a débuté durant l’été 2013 suite à la présentation de l’expérimentation par l’Agence Régionale de Santé et le Réseau Périnatal de Champagne-Ardenne le 6 juin 2013.

Présentations du 6/06/2013 :

Documents projet :

Un point d’étape avec les établissements volontaires a été réalisé en novembre 2013. A chaque établissement de se saisir de la démarche qu’il engagé avec son calendrier pour aboutir à la mise en place d’actions d’améliorations.

Une restitution régionale a été organisée par l’ARS Champagne-Ardenne le 10 avril 2014, après une restitution nationale organisée par la HAS le 9 janvier 2014.

Les différents documents, fiche projet et autres, élaborés par les établissements ont été envoyés à l’HAS fin juin 2014.Une restitution finale au ministère de la santé a eu lieu le 13 novembre 2014 (cf plus haut).