Accueil > Groupes de travail > Groupes territoriaux
Commission évaluation des pratiques pour le dépistage combiné de la T21 au premier trimestre

L’arrêté du 23 juin 2009 et l’arrêté du 27 mai 2013 précisent les modalités de mise en place du dépistage et du diagnostic prénatals avec utilisation des marqueurs sériques maternels de la trisomie 21 au 1er ou 2ème trimestre de la grossesse.

Cadre réglementaire

  • Décret du 14 janvier 2014 relatif aux diagnostics anté-nataux avec l’obligation d’information à la femme enceinte.
  • L’arrêté du 23 juin 2009 (pratique) a fixé les règles de bonnes pratiques en matière de dépistage prénatal de la trisomie 21.
  • L’arrêté du 23 juin 2009 (information) a fixé les règles de l’information aux femmes enceintes.
  • Une modification de l’arrêté a été publié le 27 mai 2013 : voir joe 20130612 0008.
  • Rappel de la procédure de dépistage de la trisomie 21 au cours de la grossesse.
  • Information des femmes enceintes.
  • Document national d’information qui explique le dépistage individuel de la trisomie 21 tel qu’il est actuellement possible de le réaliser.

Conformément à ces arrêtés, le Réseau Périnatal de Champagne-Ardenne, en partenariat avec le Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Pré-Natal de Reims (CPDPN) met en œuvre :

  • L’agrément des échographistes (attribution d’un numéro d’identification),
  • L’accompagnement des professionnels à la mise en route de ce dépistage en lien avec le comité de pilotage.

Démarche d’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage combiné de la T21

Pour les MoM entre 0,7 et 0,8

Votre médiane de clarté nuquale étant significativement écartée de la médiane de référence, cette pratique entraine une sous-estimation importante du risque pour vos patientes. Il est indispensable de suivre les recommandations de la charte des Réseaux et de la HAS, et de vous rapprocher rapidement d’un Organisme d’Analyse des Pratiques en matière de mesure de la clarté nuquale (CFEF, CNGOF ou CEPPIM) afin de prendre les mesures nécessaires pour améliorer votre pratique.

Pour les MoM < 0,7
Votre médiane de clarté nuquale étant très écartée de la médiane de référence, cette pratique entraine une sous-estimation importante du risque pour vos patientes. Il est indispensable de suivre les recommandations de la charte des Réseaux et de la HAS et de vous inscrire à un programme de formation continue. Il est important de vous rapprocher rapidement d’un Organisme d’Analyse des Pratiques en matière de mesure de la clarté nuquale (CFEF, CNGOF ou CEPPIM) afin de prendre les mesures nécessaires pour améliorer votre pratique. En ne vous conformant pas à ces recommandations vous prendriez le risque de voir votre identifiant abrogé.

Si le praticien n’ets pas, ou plus, en mesure de remplir les critères qualité définis annuellement par les Organisme d’Analyse de Pratique et permettant l’utilisation des mes mesures pour le dépistage de la trisomie 21, il s’engage à :
• Suivre les formations proposées par le Réseau ou autre organisme spécifique
• Ré évaluer mes pratiques à l’issue de ces formations

Composition du groupe

Docteur ALANIO Elisabeth
Docteur BORY Jean-Paul
Docteur DERNIAUX Emilie
Docteur LAHITETE Joséphine
Madame LAROCHE Emeline
Docteur NOWAK Eric
Docteur TANG Kim Tang
Coordination RPCA

Le Réseau participe chaque année à la journée du CPDPN régional.

 

Production

  • Comment obtenir son agrément ??
  • Evaluation annuelle des échographistes agréés : le groupe de travail sous forme de commission annuelle réunissant les représentants du CPDPN, des laboratoires agréés et autres professionnels experts, évaluent de façon anonyme les résultats des échographistes agréés (MoM). Chacun d’entre aux reçoit son évaluation personnelle par courrier.

Utile