Accueil > Bulletin des CIMG - Septembre 2018
Bulletin des CIMG - Situation N° 25 - juillet 2018

Contexte présenté par le médecin traitant
Femme de 50 ans, vit seule depuis le décès brutal de son mari survenu la semaine précédente.
Les ressources du foyer provenaient d’une pension d’invalidité et d’aides sociales perçues par son conjoint en raison de son handicap.
La patiente est inquiète et ne sait pas de quoi elle va vivre.
La demande du médecin  : Vers quelles aides orienter la patiente ?


Les constats lors de la visite à domicile
Lors de la visite au domicile les 2 filles de la patiente sont présentes.
Ce sont elles qui échangent le plus avec moi, Madame étant encore sous le choc de la mort de son mari.
Madame n’a aucune ressource personnelle. Elle est locataire.
Analyses et propositions au médecin traitant :
Présentation des différentes aides pouvant être mises en place :
• Aide Personnalisée au logement (APL) afin d’aider Madame à payer son loyer
• Revenu de Solidarité Active (RSA)
• Couverture Maladie Universelle (CMU) et complémentaire CMUC
• Demande de pension de réversion
Ces dossiers peuvent être demandés et complétés par la patiente.
Il est possible qu’elle soit accompagnée par une assistante sociale.

Même si Madame est très affectée, elle est à ce jour très entourée.
Une vigilance reste néanmoins nécessaire dans les mois à venir.

Ce qui a été fait après accord par le médecin traitant :
Mise en lien avec l’assistante sociale de secteur afin de permettre à la patiente de bénéficier d’un accompagnement global et notamment dans l’instruction des différents dossiers.