Accueil > Bulletin des CIMG
Bulletin des CIMG - Septembre 2018

Contexte présenté par le médecin traitant
Femme de 45 ans vivant seule et atteinte d’un handicap moteur. A été victime de violences conjugales dans sa précédente relation. A besoin d’un soutien psychologique et mise en place d’aides au domicile. Problème avec le logement qui est au nom de Madame et de son ex-compagnon.

La demande du médecin
Comment peut-on aider ma patiente dans ses difficultés ?

Les constats lors de la Visite à domicile
Madame vit seule depuis quelques semaines dans son logement. Suite à un nouveau fait de violences, la Police a interpellé son compagnon. Elle a rencontré un avocat pour l’accompagner dans la procédure mais exprime un besoin d’aide sur le plan psychologique.
Elle est très inquiète ; elle se demande si elle va pouvoir rester dans le logement qui est complètement adapté à son handicap.
Elle bénéficie du passage d’une infirmière matin et soir pour une aide à la toilette et à l’habillage. Elle aimerait, en plus, une aide-ménagère quelques heures par semaine, ainsi qu’une personne pour l’accompagner en courses par exemple.
Madame m’explique que ses allocations de la CAF? sont versées sur le compte de Monsieur et qu’à ce jour il ne reste plus beaucoup d’argent.
Madame semble perdue dans la gestion de ses documents et la réalisation de ses démarches administratives.

Analyses et propositions au médecin traitant :

 

Ce qui a été fait après accord par le médecin traitant :

L’ex-compagnon de Madame va être jugé devant le Tribunal Correctionnel au mois d’Octobre pour les faits de violences conjugales dont on l’accuse.
Madame, en plus d’avoir bénéficié d’un accompagnement psycho-social, s’est sentie écoutée et comprise dans ses difficultés.