Accueil > Coordinatrice d’intervention en médecine générale > Objectif
Objectif de la coordinatrice d’intervention en médecin générale


Objectif du projet :


Assister les médecins généralistes dans l’organisation de la prise en charge des patients en situation « complexe ».


Faciliter la mobilisation et la coordination des acteurs en proposant un interlocuteur unique, facilement disponible (numéro unique).


Qu’est-ce qu’un patient en situation complexe ?


C’est un patient confronté simultanément ou non à des problèmes médicaux, psycho-sociaux, culturels, environnementaux et/ou économiques susceptibles de perturber ou de remettre en cause sa prise en charge, voire d’aggraver son état de santé. Elle nécessite en général un travail coordonné de plusieurs professionnels.


Quelle que soit la situation, si vous estimez qu’elle est complexe, vous pouvez solliciter cette coordinatrice d’intervention.


Pourquoi faire appel à la coordinatrice d’intervention en médecine générale ?


Elle apporte aux médecins, qui en font la demande, tout ou partie des actions suivantes :

  1. INFORMER : Apporte aux médecins généralistes des informations utiles à la prise en charge du patient
  2. EVALUER : Repère les besoins, les attentes, les ressources (familiales, professionnelles, financières, humaines…), les difficultés du patient et de l’entourage
  3. PROPOSER : Propose aux médecins traitant la liste des ressources et les dispositifs mobilisables pour répondre aux besoins de la personne.
  4. MOBILISER : Accompagne et contact avec le patient les ressources, les dispositifs, les professionnels de santé et les organisations à mobiliser
  5. SUIVRE : Assure le suivi et propose les ajustements aux médecins traitants


Comment définir la coordinatrice d’intervention en médecine générale ?


o Elle travaille pour les médecins généralistes, au service des patients et de leurs familles pour faciliter et organiser le parcours de santé.


o Elle propose avec les médecins des solutions permettant d’apporter des réponses très concrètes aux conséquences de problèmes médicaux-psycho-sociaux… dans la vie de leurs patients.


o Cette coordinatrice d’intervention intervient (le plus souvent) au domicile du patient, sans distinction d’âge, ni de pathologie en cause.


o Elle sollicite les soignants, les professionnels sociaux et médico-sociaux en respectant toujours la singularité de leur pratique (hospitalières, associatives, libérales…).


o Elle connait les dispositifs, les acteurs, les organisations du territoire.


o Elle favorise et construit des liens avec l’ensemble des partenaires pouvant intervenir dans les parcours des patients.


Pour la contacter : elodie@addica-carediab.org