Accueil > Accès aux soins > Dépistage de la rétinopathie
Dépistage de la rétinopathie



 


Objectifs :
 

  • Prévenir la perte d’acuité visuelle dûe à la rétinopathie diabétique par un dépistage précoce


 

  • Réintégrer les patients dans un parcours de soins? adapté
> Rétinopathie diabétique : première cause de cécité avant 60 ans.
> Les diabétiques doivent réaliser un fond d’oeil par an si le diabète n’est pas équilibré.
> 50% des diabétiques ne suivent pas les recommandations de la Has?.
> L’accès à un rendez-vous chez un ophtalmologiste est très long.


> Les patients qui n’ont pas bénéficié d’un dépistage depuis plus d’un an.
> Les patients de moins de 70 ans .
> Il permet d’être au plus près des patients en facilitant leur déplacement depuis les zones rurales.

Dépistage simple - rapide et gratuit
Un orthoptiste présent 2 à 3 demi-journées par semaine sur site.
Il réalise des clichés numérisés à l’aide d’un rétinographe non mydriatique.
Clichés interprétés à distance, via Internet sécurisé, par un ophtalmologiste de la région.
Compte rendu de l’analyse envoyé au médecin traitant et au patient.
Il précise pour l’un, le diagnostic et pour les deux destinataires, la conduite à tenir.
> Déployé sur les Ardennes depuis 5 ans.
> 7% de rétinopathies diabétiques décelées équivalent à la moyenne nationale.
> à partir de 2014, déploiement dans la Marne et la Haute-Marne.


Pour télécharger le communiqué de presse