Accueil > Les addictions... > Kétamine
La kétamine ou Spécial K


Inscrite sur la liste des stupéfiants depuis 1997. Ce produit est illicite en dehors des médicaments contenant cette substance prescrits médicalement.


La kétamine présente des effets hallucinogènes et elle possède des propriétés anesthésiques et analgésiques.


Vendue sous forme de comprimés sous le label "ecstasy", elle est souvent associée à des substances
ou à des médicaments tels que l’éphrédine ou la sélégifine au Royaume-Uni.


Connue sous les appellations Ket, Ketty..., elle est "sniffée" en ligne pour ses effets hallucinogènes
dans les "rave parties".


Elle est notamment très souvent utilisée dans les expériences de "voyages aux confins de la mort" (near death experience), sous le nom de "Vitamine K" ou de "Special K".


L’utilisation illicite de la kétamine est dangereuse en raison des effets entraînés tels que :

  • perte de connaissance accompagnée de vomissements et risque d’asphyxie par invasion pulmonaire des vomissements ;
  • troubles d’ordre psychique (anxiété, attaques de panique), neurologiques (paralysies temporaires) ;
  • digestifs (nausées, vomissements).


En cas de surdosage, il y a risque d’arrêt respiratoire et défaillance cardiaque.


Il n’existe en France que des spécialités injectables à usage humain, pratiquées à l’hôpital ou à usage vétérinaire.


Pour en savoir plus, consultez le site www.drogues-info-service.fr