Accueil > Les Soins Palliatifs en Région > Les Soins Palliatifs en Région

RéGéCAP

Les Groupes de Travail

Les Outils du Réseau

Comité Gérontologique des Réseaux Grand Est (COGEREGE)

Les Réseaux Gérontologiques Locaux

Les Soins Palliatifs en Région

Offres d’emplois / Annonces Partenaires

Evenements Partenaires

Plus tôt dans RéGéCAP

Les Soins Palliatifs en Région


Les EMSP?


Les équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP?) sont des équipes multidisciplinaires rattachées à un établissement de santé. Elles interviennent, à la demande de professionnels de santé, et se déplacent au lit du malade et auprès des soignants de l’établissement qui les sollicitent.


Ses membres ne pratiquent en principe pas directement d’actes de soins, la responsabilité de ceux-ci incombant au médecin qui a en charge la personne malade dans le service et qui a fait appel à l’équipe mobile.
Les équipes mobiles exercent une activité transversale au sein des établissements de santé, assurant un rôle de conseil et de soutien auprès des équipes soignantes des services, et participant à la diffusion de la démarche palliative au sein de l’établissement.
Les équipes mobiles ont fréquemment une activité inter hospitalière, intervenant dans plusieurs établissements de santé ou du secteur médico social. Elles participent, le plus souvent dans le cadre d’un réseau, à des missions territoriales.


Leurs missions sont :

  • Faciliter la mise en place de la démarche palliative et d’accompagnement dans les services d’hospitalisation, au sein de lits identifiés de soins palliatifs (LISP) ou non.
  • Participer à la continuité des soins palliatifs au sein de l’établissement, et au sein du territoire qu’elle dessert lorsqu’elle intervient à l’extérieur de l’établissement, ainsi qu’à une éventuelle permanence téléphonique.
  • Contribuer à la formation pratique et théorique des équipes mettant en œuvre des soins palliatifs et à la diffusion d’informations et de documents méthodologiques relatifs aux bonnes pratiques des soins palliatifs.
  • Contribuer à la recherche clinique dans le domaine des soins palliatifs.
  • Participer à la dynamique des réseaux de santé.


Leurs objectifs sont :

  • Mettre en œuvre des actions de conseil, de soutien, et de concertation auprès des professionnels et équipes référents
  • Assurer un soutien psychologique et/ou social des proches pendant la maladie ou après le décès
  • Mettre en œuvre des actions de formation
     


LES UNITÉS DE SOINS PALLIATIFS (USP)


Ce sont des unités spécialisées qui ont une activité spécifique et exclusive en soins palliatifs.
Elles assurent une triple mission de soins, de formation et de recherche.
Elles constituent un élément essentiel du maillage de l’offre régionale de soins palliatifs.


Leurs missions :

  • Elles accueillent de façon temporaire ou permanente toute personne atteinte de maladie grave, évolutive, mettant en jeu le pronostic vital, en phase avancée ou terminale, lorsque la prise en charge nécessite l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire ayant des compétences spécifiques.
  • Les USP prennent en charge les personnes présentant les situations les plus complexes qui ne peuvent plus être suivies à domicile, en établissement médico-social, ou dans leur service hospitalier d’origine, face à des symptômes complexes ou réfractaires, ou encore devant des questions éthiques complexes.
  • Les USP ont une mission de formation continue des professionnels dans la région, notamment des référents en soins palliatifs. Elles accueillent stagiaires et étudiants en médecine
  • Les USP assurent ou partagent la responsabilité de la conception et de la mise en œuvre d’actions de recherche dans les domaines de la recherche clinique et thérapeutique en soins palliatifs et accompagnement, de l’éthique en fin de vie, des sciences humaines et sociales, et de la pédagogie.
  • Une USP est non seulement un lieu de soins pour des personnes malades et leurs proches mais également un lieu de vie. Dans ce contexte, les activités imposent un travail en équipe et la mise en œuvre d’un projet de service élaboré préalablement. Elles présupposent l’élaboration de critères d’admission et l’utilisation de dossiers de soins pluridisciplinaires. A ce titre, des réunions régulières de synthèse pluridisciplinaires, des groupes de paroles, des délibérations collégiales sont mises en place.
  • Une USP doit tout particulièrement veiller à l’anticipation avec les proches des procédures liées au décès ainsi qu’au respect des rites mortuaires.
  • Les USP sont un élément actif du maillage constitutif des réseaux de soins palliatifs. Elles sont les structures de référence et de recours, pour les équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP?) et les établissements disposant de lits identifiés de soins palliatifs (LISP).
  • Afin de s’adapter au mieux aux besoins des patients et de leurs proches, l’USP peut prendre en charge les patients en séjours « classiques » (séjours de fin de vie dont il est difficile d’évaluer la durée), séjours « de repli », prises en charge programmées en hospitalisation à durée déterminée, consultations externes de soins palliatifs et consultations de suivi de deuil compliqué.
  • Les USP doivent également permettre l’accueil de personnes en situations de crise ou de décompensation.


Quelques chiffres et données à télécharger :