Accueil > Formations RPCA > Les formations RPCA
Les formations RPCA


Le Réseau Périnatal organise depuis plusieurs années des formations émanant du terrain et répondant ainsi aux besoins des professionnels de santé. Certaines formations sont formatées DPC et comprennent donc les trois étapes nécessaires pour pouvoir être validées dans le DPC des professionnels concernés.


En savoir plus sur le DPC


Pour plus de détail sur une des formations RPCA? : voir Agenda ou Contacter l’équipe de coordination


Formations en cours :


Formations antérieures :

Lecture du rythme cardiaque fœtal


La surveillance du bien être fœtal a été basée pendant de très longues années sur l’enregistrement du RCF avec un objectif majeur dès les années 70 de réduire la mortalité périnatale. L’arrivée de nouvelles méthodes dans les salles de naissances a multiplié les techniques d’analyse.


Le dommage collatéral imputable en partie au RCF est l’augmentation massive des césariennes.


Or, les critères d’évitabilité de la mortalité perpartum sont la non reconnaissance d’un RCF anormal ou l’absence de réaction adaptée. Il s’avère essentiel de bien savoir analyser avec rigueur dans chaque contexte les anomalies significatives du RCF qui précèdent les asphyxies fœtales perpartum.


Les médecins et les sages-femmes doivent continuer à se former à la lecture pertinente de cet outil de 1ère ligne pour améliorer la prise en charge des patientes et de leur nouveau-né et éviter des interventions inadaptées ou trop tardives. Ce programme s’inscrit dans la gestion des risques.


Consultez le Programme

Réanimation néonatale en salle de naissance


Cette formation apporte des bases théoriques, ainsi que la révision des gestes et séances de mise en situation par simulation.


Ses objectifs pédagogiques sont les suivants :


• Actualiser les connaissances théoriques des participants sur la réanimation néonatale et améliorer la qualité de la réanimation en salle de naissance en équipe
• Mettre les participants en situations d’urgence (état de mort apparente, inhalation, pneumothorax...) grâce à un mannequin (SimNewB de Laerdal).


Consultez le Programme

Allaitement maternel


Accompagner le démarrage de l’allaitement maternel ou comment passer d’une stratégie éducative type « mille-feuilles » à une stratégie d’apprentissage ? Parmi les principaux obstacles au démarrage et à la poursuite de l’allaitement maternel est noté le manque d’intérêt des professionnels de santé et leur manque de formation (1)


Les auxiliaires de puériculture ont un rôle considérable à jouer dans la prise en charge précoce de l’allaitement maternel ; leur donner les moyens de répondre aux attentes de ces mères, est un enjeu prioritaire.


Cette formation permet à la fois d’actualiser leurs connaissances et d’acquérir des compétences dans le domaine de la communication (comment informer, valoriser, coordonner les informations diverses auxquelles ces mères sont « confrontées »).


Consultez le Programme

Addiction et Périnatalité


De nombreux soignants et acteurs en périnatalité sont confrontés à des consommations de substances psychoactives (SPA) chez la femme enceinte.


Les femmes concernées ne parlent pas ou peu de leur consommation. Les soignants sont souvent mal à l’aise, peu au fait des comportements liés à l’addiction. De ce fait, le repérage est difficile car il présuppose une certaine connaissance de la problématique.


Or, la survenue d’une grossesse est un moment opportun pour aborder l’addiction. Mais intervenir dans ce cadre renvoie également à la notion de légitimité et de capacité.


D’où l’idée de proposer des formations interdisciplinaires sur un bassin de naissance qui amènent des professionnels des deux champs, la périnatalité et l’addiction, à travailler ensemble et à mieux collaborer auprès des patientes.


Références :
• Circulaire DGOS?/RH4 no 2012-80 du 17 février 2012 relative à la formation des personnels des maternités à la prévention et à la prise en charge du tabagisme chez les femmes enceinte (parution au BO du 15 avril 2012)
• SROMS? volet addictologie "Mettre en place le parcours de santé en addictologie et développer les actions de prévention auprès des femmes enceintes"


Consultez le Programme

IVG et Contraception


Dans leur pratique quotidienne, les médecins gynécologues ou généralistes sont amenés à recevoir des femmes en demande d’IVG ou de contraception. 
L’avortement est un événement fréquent de la vie reproductive et comme la contraception, concerne les femmes de tous âges et de tous milieux sociaux.
Depuis plusieurs années, en Champagne-Ardenne, le taux de recours à l’IVG (12,1 IVG pour 1000 femmes de 15 à 49 ans) est en deçà du taux France Métropolitaine qui atteint 14,9. Comme au niveau national, plus de la moitié des IVG sont des IVG médicamenteuses réalisées précocement dans la grossesse.


Pour autant, le développement des IVG médicamenteuses en ville reste balbutiant dans notre région (seulement 4.2% des 3 551 IVG réalisées en 2011 contre 13% de l’ensemble des IVG au niveau national) .


Les recommandations HAS? établissent l’intérêt pour les patientes de la précocité de réalisation d’une IVG et pose clairement l’enjeu du délai de prise en charge des patientes concernées. Dès lors, les IVG en ville apparaissent comme une amélioration évidente de la santé globale des femmes.


Par ailleurs, la qualité de l’écoute et des informations transmises à la patiente au cours de la première consultation concourt à une meilleure satisfaction des patientes


Enfin, au cours de la consultation de demande d’IVG, c’est l’occasion de faire le point sur la contraception, sur le suivi gynécologique (dépistage cancer? du col, cancer? du sein), sur la santé de la femme d’une façon globale.


Pour répondre à ces trois objectifs, le Réseau périnatal a organisé des sessions de sensibilisation des professionnels de santé concernés autour de l’IVG et de la contraception en partenariat avec le Réseau Addica?-CaréDiab?.


Ces sessions sont territorialisées, et visent l’ensemble des professionnels de santé du territoire et s’établissent selon un modèle de cas cliniques et d’échange de pratiques connu des professionnels du territoire.


Objectifs des sessions :

  • Améliorer ses connaissances sur l’IVG (aspect législatif, technique, information et suivi)
  •  Informer toutes les personnes ressources et relai dans le parcours de soins? d’une patiente en demande d’IVG
  •  Savoir appréhender une demande d’IVG (mise en situation par 1 ou 2 cas cliniques)
  •  Identifier les praticiens souhaitant une formation pour la pratique de l’ IVG médicamenteuse en ville et les recruter


Un calendrier de ces sessions a permis de balayer l’ensemble de la région depuis janvier 2015.


Pour compléter cette action de sensibilisation, une formation auprès des médecins ou sages-femmes en secteur libéral réalisant les IVG médicamenteuses est planifiée en janvier 2016 à Reims.


Consulter le programme


Pour en savoir plus, contacter l’équipe de coordination.


Prise en charge de l’Hémorragie du post partum


Contexte


Les hémorragies du postpartum représentent toujours la première cause de mortalité maternelle. Entre 2007 et 2009 46 décès maternels ont été causés par une hémorragie (18% de l’ensemble des décès) soit un taux spécifique de mortalité maternelle de 1.9 décès pour 100 000 Naissances Vivantes. L’atonie utérine reste la cause prédominante et est responsable de 21 décès.
Or ces décès sont évitables dans la plupart du temps et s’expliquent par :

  • Un retard de prise en charge (défaut anticipation, de diagnostic, de stratégie)
  •  et un traitement inadapté par rapport aux recommandations.
  • La réactivité des équipes et de la coordination de chaque professionnel est un atout de la prise en charge


 Ce programme s’inscrit dans la gestion des risques. Il a été réalisé sous l’égide d’un comité scientifique.


Objectifs :


HEMO SIMS est un jeu virtuel permettant à un groupe de 20 professionnels de se tester à la prise en charge de l’HPP? (Hémorragie du Post-partum). A partir d’un cas clinique interactif et virtuel, ce programme innovant permettra de mieux appréhender le diagnostic et la prise en charge d’une HPP?.
Le réseau périnatal de Champagne-Ardenne en partenariat étroit avec le laboratoire LFB propose une série de formation dans les établissements.


Consulter le programme en cliquant ici  !


Soins de soutien au développement


Contexte : Les soins de soutien au Développement représentent un nouveau standard de soins en néonatologie d’efficacité scientifiquement démontrée et suscitent une demande forte dans tous les services de néonatologie (Médecins, Infirmières, psychologues, kinésithérapeutes…)
Réaliser des soins de soutien au développement basés sur la relation est par nécessité un processus évolutif qui mobilise une équipe au complet.
Ce type de soins s’inscrit dans la philosophie des soins centrés sur l’enfant et sa famille en intégrant les parents dans les soins en collaboration avec les professionnels.
Les connaissances sur la sensorialité du nouveau-né prématuré ou vulnérable, et l’effet des stimulations de l’environnement sur sa physiologie sont la base des soins de développement.


Objectif de cette formation : uniformiser les pratiques sur le territoire et apporter aux parents une amélioration de la qualité des soins de leur nouveau-né par une prise en charge coordonnée inter établissement.
Cette formation s’intègre dans une démarche de qualité de soins. Elle s’intègre également dans la prise en charge coordonnée des établissements de santé et des structures périnatales à l’échelle du territoire champ-ardennais


Voir le programme en cliquant ici  !


PMSI et Périnatalité


Objectifs pédagogiques :

  • Actualiser les connaissances des professionnels de santé chargé du codage sur les régles de base,les nouveautés du codage
  • Sensibiliser les participants aux indicateurs nationaux issus de la base PMSI?
  • Mettre les participants en situation de codage via un Quizz interactif


Description du programme :


Formation basée sur les le guide méthodologique de l’ATIH et sur les recommandations de l’Aunis.
Sur le plan pédagogique, les apports porteront notamment sur les règles de base et les recommandations spécifiques, une présentation des nouveautés du guide méthodologie depuis 2012, des tableaux epmsi et la présentation des indicateurs nationaux et de ceux issus du cahier des charges des RSP (juillet 2015).


Voir le programme en cliquant ici  !